L’ostracisme honteux en mille mots

Posté le 3 novembre 2013 par Rick Gonzalez  – Traduction française par “GJ”

Prendre un repas en famille

Prendre un repas en famille . . .

Ceci est une photo de mon père en train de manger. Il venait de préparer le repas pour moi, mais il ne pouvait pas le partager avec moi. Je devais manger sur une autre table avec mon fils de quatre ans, alors qu’il était assis là, éloigné  de moi.

Pourquoi ?  Parce que c’est ce que lui demandait de faire la Société  Watchtower.

J’ai posté cette photo sur un forum  Facebook le 26 octobre. La première réponse que j’ai reçue fut : “Je ne sais pas quoi dire. Cela dépasse l’entendement, le contrôle de l’esprit par la religion dans ce qu’il y a de pire ! ”

Quelques minutes plus tard un déluge de commentaires comme celui-ci, m’a convaincue qu’une bonne photo peut facilement remplacer mille mots.

Pour ceux d’entre vous qui sont curieux, je dois expliquer que ma famille a commencé à  “m’éviter”  il y a un an, après que j’aie interrogé l’autorité de la Watchtower, le Collège Central. Ma famille bien intentionnée et à l’unanimité m’a fait savoir que je “devais être un apostat” et  qu’une “mise à l’écart sévère serait de nature à me faire retrouver  la raison.”

Après le décès de ma mère il y a huit mois, mon père, étant seul, est allé voir les anciens de la congrégation, il voulait savoir s’il pouvait me recevoir. Ils lui ont dit que puisque j’étais son fils, je pouvais lui rendre visite. Mais il ne devait pas discuter de religion – et, il ne pouvait partager un repas avec moi à la même table .

Il y a deux semaines, j’ai appelé mon père et je lui ai demandé si je pouvais lui rendre visite avec son petit-fils. Il m’a répondu : “oui” et m’a même proposé de préparer le repas. Mais peu de temps avant de servir le repas, il m’a précisé qu’il n’allait pas s’asseoir à la même table que nous. Quand j’ai demandé pourquoi, il m’a répondu, “L’organisation m’a dit.”

Cet aveu m’a permis d’évacuer mes sentiments pendant peut-être 30 minutes, en lui faisant part du préjudice causé par cette mise à l’écart demandée et par d’autres enseignements  de la Watchtower. Il a écouté poliment. Mais je voyais bien qu’il était dans un “mode de dissonance cognitive” – donc rien de ce que je disais ne l’atteignait.

Après avoir lâché mon morceau, il nous a servi un bon repas pour moi et mon fils. Puis il décida de s’asseoir tout seul dans une petite partie de la cuisine pour prendre son repas, en nous tournant le dos. Je suis resté là, sans voix, à essayer de comprendre ce qui se passait dans sa tête. C’est alors que m’est venu à l’esprit de le prendre en photo avec mon téléphone portable.

Alors que je  grignotais, un sentiment de tristesse m’a envahi. Car bien que je ne me sente pas très bien, j’ai eu un sentiment partagé pour papa, car je pense que cela devait être encore beaucoup plus difficile pour lui que pour moi. J’avais en face de moi un vieil homme de 80 ans, persuadé qu’il faisait cela pour Dieu. Il croyait d’une manière intuitive qu’il devait souffrir à travers des actes de fidélité envers ce qu’il croyait être ” l’organisation de Dieu.”

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Mon fils grandit en voyant cette sottise. La Watchtower peut-elle être aveugle à ce point pour ne pas s’apercevoir des dommages causés par sa politique destructrice, non seulement pour nous, les adultes, mais également pour des enfants innocents qui n’ont rien à voir dans  “ce combat de chiens”

Des larmes coulaient sur mon visage quand je suis parti de la maison de mon père. Mais j’ai aussi réalisé que je n’étais pas le seul dans cette situation. Aujourd’hui, il y a des milliers d’entre nous qui ne croyons plus aux mensonges de la Watchtower qui nous ont nourris. Nous connaissons maintenant la vérité au sujet des pratiques de la Watchtower qui sacrifient les droits civils des membres actuels et des anciens.

Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur les souffrances et les cris de chacun concernant la politique d’ostracisme pratiquée par la Watchtower.  Personnellement, j’en suis incapable.

L’exclusion pratiquée à ce point est inhumaine ! C’est un châtiment cruel et injuste – un acte ignoble pratiqué par une religion qui a pris le contrôle des esprits et qui a peur de perdre ses membres et ses généreux donateurs. Mes objectifs sont de porter à la connaissance des non-Témoins de Jéhovah les dommages émotionnels et psychologiques relatifs à la pratique de l’ostracisme, afin que la Watchtower soit reconnue coupable, et qu’on puisse mettre un terme à cette pratique barbare.

Et oui – je pense que, parfois, une image vaut bien mille mots – et  peut-être même plus !


Traduction en anglais

Traduction en espagnol

Traduction en néerlandais



Share your thoughts . . .