Lee Marsh

About Lee Marsh

Ex-JW. DFed. A survivor of child sexual abuse, physical abuse and emotional abuse. Survivor of spousal abuse - sexual, emotional and financial. Survivor of sexual assault. And one last one - survivor of ethnic/political abuse. Left the first husband (JW) and lost my home. Left the second husband (never a JW) and lost my home. Wound up homeless for 9 months living out of one tiny room at the YMCA. But I still survive and thrive.

Watchtower & Scientology: Masters at Hypnotic Techniques

Watchtower and Scientology have much in common, especially when it comes to unduly influencing new recruits and their current members. But very little attention has been given to how both groups use hypnotic techniques to create and manage personality changes. To learn …

Continue reading this article…

Déclaration de liberté

Il y a quelques années, je devais faire le bilan de ce que je l’avais laissé et de ce que j’avais maintenant. J’avais peur de quitter les Témoins, et je savais dans le même temps que je ne pouvais pas y rester. Je passais la plupart de mon temps à penser à la mort. Je n’avais aucune formation. Pas de travail. Pas d’argent. Mais vivre libre était pour moi la chose la plus importante. Ce qui suit, est ma liste des choses que j’ai apprises sur ce que signifie être libre.

Sentez-vous libre de faire votre propre liste.

Merci à Guy Jolly pour la traduction

Ma déclaration de femme libre

Je suis libre d’être plus tolérante envers les croyances des autres.

Je suis libre d’accepter que nous ne sommes pas tous les mêmes, et que nous ne vivons pas tous au même endroit. Ce que j’étais quand j’avais 20 ans était très différent de ce que je suis devenue à 30, 40 ou 50 ans et surtout de ce que je suis maintenant à 60 ans.

Je suis libre d’être plus tolérante avec les modes de vie des autres (car cela ne me regarde pas)

Je suis libre de choisir de faire des choses que j’aime (et beaucoup plus de temps pour moi parce que je ne suis pas à dire aux gens comment ils doivent vivre leur vie)

Je suis libre de montrer mon amour et de prendre soin des autres sans me soucier que cela prend du temps sur ce que je devrais donner à la Société Watchtower

Je suis libre de me donner une formation qui améliore mon estime de soi, mes possibilités de carrière et la connaissance du monde autour de moi.

Je suis libre de choisir la thérapie qui me convient pour me guérir de ma dépression et améliorer mon estime de soi.

Je suis libre d’être vraiment heureuse sans culpabiliser.

Je suis libre de vivre d’une manière qui me permet de me sentir bien et qui me permet de dormir la nuit avec une conscience nette.

Je suis libre de regarder / lire / écouter ce que je veux sans crainte d’être surprise à lire quelque chose et me sentir mauvaise ou coupable.

Je suis libre d’acheter ce que je veux sans crainte (en particulier dans les brocantes à domicile – sans avoir peur des démons)

Je suis libre de vivre sans penser que des anciens pourraient venir me dire que j’ai commis une quelconque infraction.

Je suis libre de laisser mes enfants mener leur vie sans leur prêcher.

Je suis libre de vivre ma vie sans prêcher à quiconque.

Je suis libre de vivre MA VIE sans me soucier d’entrer dans un hypothétique paradis futur

Je suis libre de parler publiquement des choses qui me semblent nocives comme les abus de pouvoir, et les sectes.

Je suis libre de m’accepter comme je suis aujourd’hui, tout en sachant que je fais un travail sur moi actuellement.

Je suis libre de changer ce que je n’aime pas en moi.

Je suis libre de ne pas voir un membre de ma famille qui essaie de me faire comprendre que je ne suis que de la merde

Je suis libre de quitter un mari violent, un parent, un ami. Je ne dois pas rester avec lui et le garder.

Je suis libre de voir les membres de ma famille que je soigne et qui me traitent avec amour

Je suis libre de ne plus être une victime (de personne ou des Témoins de Jéhovah).

Je suis libre de célébrer la vie et les fêtes, les anniversaires et même la mort.

Je suis libre d’aimer Dieu sans qu’on me dise ce qu’il faut croire et comment croire.

Je suis libre de dormir tous les week-ends (ou même tous les jours maintenant que je suis à la retraite).

Je suis libre de passer mes jours de congés en vacances au lieu d’aller dans une assemblée, un congrès ou une réunion.

Je suis libre de dire ce qui me blesse sans crainte.

Je suis libre pour être honnête – vraiment honnête – sans fausse honnêteté

Je suis libre d’être heureuse – vraiment heureuse – sans faire semblant.

Je suis libre de parler à des Témoins actifs qui viennent à ma porte (malgré ce que m’ont interdit les anciens de faire)

Je suis libre de chanter l’hymne national, de saluer le drapeau et être fière d’être Canadienne.

Je suis libre d’avoir des animaux chez moi au lieu de me demander ce que je dois en faire quand je devais aller à une assemblée.

La vie est celle que nous faisons. Elle ne dépend pas d’une entreprise de contrôle extérieure se faisant passer pour une religion. Je choisis, et si mes choix ne sont pas toujours les meilleurs, j’ai toujours la liberté de changer ma façon de voir.

 Voici ma photo à 8 ans, peu avant que ma mère me quitte. Il m’a fallu de nombreuses années, mais je suis libre aujourd’hui à 60 ans d’avoir la vie que je veux, à la place d’une vie dictée par d’autres

Je suis libre!

Continue reading this article…